Comment se réaligner en nous, dans la source de sécurité et de pouvoir intérieurs, pour rééquilibrer nos cycles féminins et vivre pleinement leur potentiel de transformation ?

Dans cet article en 2 parties, je souhaite vous présenter une autre pièce importante du chemin de guérison de notre féminité. Il s’agit des expériences traumatisantes, des blessures émotionnelles.

Comment les traumas viennent créer des cassures dans l’accès à notre féminité authentique, et le potentiel que les cycles féminins ont de nous permettre de guérir ces traces de notre histoire, et de libérer une énergie nouvelle pour notre réalisation personnelle et notre épanouissement.

 

Partie 2-

Mieux comprendre le mécanisme de réaction de stress traumatique

 

Une expérience est traumatisante lorsque l’on a vécu quelque chose dans le passé qui a créé un sentiment de menace, d’isolement, d’impuissance ou de choc.

Dans notre corps, cela a déclenché l’activation naturelle de notre système nerveux pour nous sauver du danger : par la fuite, le combat et la résistance, l’arrêt et le blocage de notre ressenti. Toutes les ressources internes pour la santé et la vitalité ont été redirigées pour répondre à la menace et nous protéger.

Mais que se passe-t-il lorsque le danger passe et qu’il n’y a pas suffisamment d’espace, de temps ou d’énergie pour intégrer l’expérience afin qu’elle se déplace en vous comme elle est censée le faire ?

Ou que vous n’avez pas suffisamment de mécanismes d’adaptation psychologiques ou de soutien d’autres adultes pour apaiser la sensation de menace?

 

À ce moment-là, notre système nerveux ne recevra pas le message que l’expérience est terminée, il ne régulera pas notre corps à la normale et on reste coincée dans l’état émotionnel du passé.

Souvent ce stress traumatique vient de notre jeune âge. Notre petite fille n’avait pas les ressources pour gérer ce stress, et le traumatisme se perpétue encore dans notre vie aujourd’hui car il n’a pas été adressé, ressenti et transformé.

Cela peut être dévastateur pour la santé, physique ou mentale ; entraînant des problèmes digestifs, des problèmes de sommeil, un manque de plaisir et de libido, de l’anxiété, de la tension, de la dépression, des problèmes de colère, de l’agitation et des difficultés à faire confiance dans nos relations. Pour ne citer que quelques implications.

 

Le rôle du cycle féminin

 

Lorsque nous n’avons pas eu la possibilité de digérer nos blessures, il réside une charge d’énergie bloquée, fragmentée et non ressentie dans notre corps.

Si l’on souhaite cheminer vers plus de bien-être et un épanouissement véritable, en tant que femme, il est essentiel d’adresser ces parties de nous-même qui ont été oubliées et cachées dans notre histoire.

Il est faux en effet de croire que ce qui est caché ne nous dérange plus. Au contraire, il existe toujours une charge énergétique qui exerce de la pression dans notre corps, au niveau physique comme émotionnel et spirituel.

C’est pour cela que des symptômes apparaissent dans nos cycles menstruels. La nature est bien faite car c’est aussi grâce aux cycles menstruels que nous pouvons accéder à ces parties de nous et libérer l’énergie qu’elles contiennent.

 

Nos cycles sont là pour nous aider à reprendre conscience de ce qui est bloqué en nous, et qui masque notre potentiel, bloque notre pleine expression.

Pourtant par notre réaction habituelle de ne pas vouloir sentir, on empêche souvent la libération émotionnelle en continuant de refouler nos ressentis. Notre psyché ne peut pas évacuer correctement les émotions, et nous reprochons à nos cycles de nous faire vivre un enfer. (cf Partie 1 de l’article).

Alors nous avons besoin d’inverser la tendance et de réapprendre à ressentir, pleinement. C’est une capacité intrinsèque de l’être humain, et c’est ce qui va nous permettre de libérer nos traumatismes.

C’est aussi un processus puissant de transformation et d’évolution personnelle qui nous apporte de la satisfaction. Celle d’être plus complète et proche de nous-même. Celle d’élargir notre capacité d’accueillir et vivre notre vie pleinement.

 

Favoriser la transformation des traumatismes émotionnels

 

La guérison d’un traumatisme est possible. C’est un processus qui n’est pas linéaire mais cela en vaut la peine si nous pouvons trouver le courage de commencer le processus !

 

Voici quelques éléments à se rappeler dans ce processus :

  • ne pas se juger, ni se culpabiliser de ce que l’on ressent ou la déconnexion que l’on découvre en nous,
  • prendre le temps dont on a besoin pour se réapproprier nos blessures et l’intelligence de notre corps dans ces capacités de récupération,
  • amener beaucoup de douceur et compassion pour la peine qui a été vécue et notre désir profond de ré-union avec tout ce qui nous habite,
  • laisser notre Ventre être notre guide. La conscience de ce centre énergétique a la capacité de nous orienter vers notre mieux-être.

 

C’est en retrouvant de l’agilité émotionnelle que nous pourrons alors libérer notre armure face aux émotions.

Ressentir notre vulnérabilité nous amènera alors à pouvoir vivre plus profondément notre vie et à percevoir notre propre sensibilité, créativité et intuition !

 

Voici 4 ressources essentielles pour aider à transformer les blessures émotionnelles des femmes :

  • Utiliser l’observation, l’écriture et l’art dans notre cycle menstruel : ralentir, observer, rester curieuse et collecter de l’information sur ce que l’on vit à chaque jour nous permet de devenir témoin et d’apprendre sur nos mécanismes. Pour commencer, télécharger le Calendrier menstruel sur notre site ici.
  • Utiliser des pratiques somatiques (techniques de respiration, mouvements, sons et relaxation) va nous aider pour se réapproprier la connexion à notre corps. Plus spécifiquement, l’accès à notre ventre et la circulation de l’énergie dans cette partie de notre corps est très importante pour la résolution des traumas. (voir aussi mon article sur la guérison de l’utérus en cliquant ici).
  • Accéder à nos parts d’ombre en gardant une présence attentive et douce dans le corps, pour recréer un sentiment de sécurité et éviter de se re-traumatiser.
  • Créer des connexions sûres et trouver de l’empathie. Les séances de thérapie et les cercles de guérison sont d’excellents moyens d’y parvenir. Être en mesure de se sentir en sécurité avec les autres est la clé de la guérison des traumatismes. Le partagez avec les autres nous permet aussi de le transcender, de lui donner sens et sagesse.

 

Si vous vivez des difficultés dans votre cycle, votre féminité et souhaitez adresser un défi ou une blessure, je vous accompagne en privé pour vous aider à accueillir ce qui émerge dans vos cycles et permettre la complétude / résolution des conflits intérieurs et traumatismes sous-jacents.

Découvrez les détails de l’accompagnement que j’offre en coaching privé en cliquant ici !

 

*****

  • Si vous voulez pratiquer et être soutenue au quotidien, venez découvrir une foule de pratiques guidées adaptées au féminin en rejoignant le Temple virtuel de Féminité en conscience et profiter de 14 jours d’essai gratuit !

  Profitez de 14 jours d’accès gratuits en visitant le temple virtuel

en cliquant ici

*****

En cadeau: le Calendrier menstruel et lunaire

Un Ebook complet pour aligner votre vie à votre guidance intérieure

Vous êtes bien inscrit(e). Consultez vos courriel pour confirmer votre inscription.

Joignez notre communauté.

Perles de sagesse féminine. Directement dans votre boite.

You have Successfully Subscribed!