Connaissez-vous le mystère caché des menstruations ? Souhaitez-vous accéder à la sagesse féminine de votre corps et vous réaligner avec vos cycles ?

 

Dans cet article, je souhaite vous offrir un partage intime du chemin de guérison avec ma féminité. Il s’agit de la sagesse trouvée à travers l’expérience du mystère des menstruations. Une plongée dans les profondeurs du féminin et de la Vie…

 

Le voyage des menstruations ouvre la porte vers l’intériorité de notre corps et le mystère de notre psyché.

 

Le mystère des menstruations reste un mystère à dévoiler, qui demande à être découvert par celles, courageuses, qui plongent dans l’antre de leurs profondeurs pour le rencontrer.

 

A chaque mois, une invitation. Une porte qui s’ouvre.

Vais-je me laisser attirée vers l’intérieur ?

Vais-je m’ouvrir à recevoir les murmures de cet oracle logé au creux de mon ventre ?

Vais-je accepter de regarder dans le noir, écouter le vide, avoir la foi en cette chambre des mystères comme le point de départ, la source de ma vie ?

Vais-je oser laisser aller l’extérieur et le besoin de preuves, d’explications rationnelles, d’approbation & de validation ?

 

Le passage s’ouvre dans notre corps à la fin du cycle, entre notre utérus et le monde extérieur. Le col de l’utérus s’ouvre et laisse s’écouler le nectar rougeoyant.

Avec cette ouverture, je ressens cette énergie puissante qui active une force d’attraction vers l’intérieur de mon esprit. Malgré mes tentatives pour rester « branchée » sur l’extérieur, tout fatigue mes sens. Les stimulations deviennent agressantes. Finalement lorsque je cesse de lutter, que je cesse de regarder vers l’extérieur, alors je sens mon regard intérieur naturellement entrer dans une atmosphère intérieure douce, envoûtante et puissante. L’énergie de mon utérus m’emporte loin du rivage pour flotter dans l’océan de mon essence.

 

Un espace où conscient et inconscient se rencontrent, se mélangent et s’unissent pour s’harmoniser et s’informer l’un l’autre.

Un endroit où il n’y a plus rien à faire, où je suis enveloppée de douceur lorsque je me détends et que je me laisser aller.

Un autre monde s’ouvre dès lors que je me laisse flotter dans cette énergie aqueuse de mon Ventre.

L’eau à la source de toute vie est l’énergie primordiale de l’utérus. Cette énergie m’entraine vers les profondeurs et le silence, sans détour, lorsque je lui en laisse la possibilité. Elle sait me guider au delà de mon raisonnement.

Me relier à l’énergie qui circule à travers mon corps à cet instant me reconnecte à l’énergie cyclique ancestrale et bien plus grande que moi. Cette énergie puissante passe à travers notre corps au moment des menstruations pour libérer tout notre être, relâcher et redonner à la Terre tout ce que j’ai besoin de laisser aller, sans même avoir besoin de savoir quoi !

 

Notre corps et notre psyché s’ouvrent pour laisser passer la Vie à travers nous.

Le cadeau que l’on peut s’offrir est de se permettre d’accueillir le processus naturel tel qu’il est, tout comme lors d’un accouchement. Être avec ce qui est dans le corps dans l’instant est la porte d’entrée.

De grandes peurs, résistances ou incompréhensions peuvent surgir et c’est normal. C’est un espace où se rencontrent vie et mort, tangible et intangible, un espace liminal où tout contrôle est dissout.

Cette phase nous enseigne à rencontrer les forces de la nature à l’oeuvre, en nous et autour de nous; ces forces qui gouvernent la Vie et qui sont au delà de notre cognition.

 

L’invitation est claire :

Est-ce que je peux arrêter de chercher à tout comprendre rationnellement ? et que se passe-t-il en moi alors ?

Que se passe-t-il si je m’abandonne au ressenti pour apprendre ce que mon corps/esprit/cœur a besoin ?

 

C’est une invitation à accéder à un niveau de connexion somatique profonde avec nous-même où le corps et le cycle nous invite au cœur des rouages même de la Vie !

C’est un enseignement très profond qui nous vient directement du corps, de l’énergie de vie qui circule en nous.

Dans ce voyage, on est initiée à s’adoucir dans le Mystère afin de réellement capter l’essence du moment. En relâchant notre habitude à contrôler, réparer ou atteindre quelque-chose.

Lorsque je me permets de relaxer profondément dans cette phase, j’entre en contact avec une sorte d’intégration de tout mon Être avec le Mystère, et il n’y a plus de Moi personnel, simplement la sensation unifiée d’être un Tout. Une symbiose d’où émerge un sentiment renouvelé de paix, de gratitude, de plénitude et de libération.

Puis, peu à peu ce voile se referme à partir du 3 ou 4ème jour du cycle. Le col de l’utérus se referme lui aussi. Notre système nerveux atterri et se stabilise pour revenir à notre réalité de tous les jours.

Une autre phase du cycle commence alors. Comme le nouveau né qui met les pieds sur la Terre pour la première dois, j’ai souvent la vision de ma petite fille intérieure qui s’éveille, prête à s’émerveiller et à faire de nouvelles découvertes.

Pour plus de conseils sur comment puiser à la source des menstruations, écoutez l’émission de podcast que j’ai réalisé ici.

 

********

Si vous vivez des difficultés dans votre cycle, votre féminité et souhaitez adresser un défi ou une blessure, je vous accompagne en privé pour votre guérison émotionnelle et la résolution des conflits intérieurs et traumatismes sous-jacents.

Découvrez les détails de l’accompagnement que j’offre en coaching privé en cliquant ici !

N’hésitez pas à me contacter pour un appel gratuit de 30min, prenez rdv ici

Avec tendresse,

Corinne

**************

Pour commencer à suivre vos cycles, recevez le calendrier menstruel et lunaire gratuitement maintenant ici :

 

Joignez notre communauté.

Perles de sagesse féminine. Directement dans votre boite.

You have Successfully Subscribed!