Comment réguler nos cycles naturellement et ainsi regagner la sagesse qu’ils dissimulent ?

Vivre avec un corps cyclique vient souvent avec son lot d’énigmes.

Pourtant, le corps de la femme contient un système extraordinaire sur lequel reposent tous les fondements de notre société : celui de créer la Vie !

Notre société dénigre depuis longtemps le corps féminin et ne lui permet pas d’être pleinement accueilli et respecté. Nous n’avons souvent pas été éduquée mais plutôt humiliée et considérée comme ayant un problème.

Alors que faire pour restaurer l’équilibre et l’harmonie en nous ?
Comment faire pour honorer le cadeau que nous avons en nous depuis notre naissance : celui de chérir la vie et de manifester nos plus grands désirs à travers notre corps ?

 

Ce que je vous présente dans la suite de cet article est complémentaire à une démarche allopathique et naturopathique. Cela s’inscrit dans une démarche globale d’autonomisation de notre bien-être féminin et de notre santé.

Il est toujours délicat d’accompagner des problèmes de déséquilibres hormonaux, surtout lorsque la médecine elle-même ne les comprend pas.

Pour retrouver un sens d’apaisement et renouer avec notre corps cyclique, nous avons besoin de réapprendre le langage de notre corps et des cycles par lesquels il passe.

Nous avons besoin de déconstruire des habitudes profondément ancrées en nous de honte, de rejet, de contrôle. Pour permettre à nouveau à la Nature d’opérer son œuvre, et à notre corps de retrouver ses capacités innées d’équilibre et d’auto-guérison.

Il s’agit avant tout de revenir vers la sagesse de notre corps qui sait ce qu’il fait à chaque du mois.

Aujourd’hui j’aimerai vous parler à partir de cette sagesse de notre Ventre.

 

Je vous partage ici 3 façons dont nous pouvons revenir vers l’équilibre intérieur tout en regagnant la sagesse de notre Utérus dans ce cheminement.

 

1- S’engager envers nous-même et se relier à nos cycles et notre part féminine :

Le premier pas est notre intention de se tourner vers notre bien-être pour réapprendre à observer la nature de notre corps cyclique. Faire le choix d’être proche de soi, de notre corps et de nos cycles est déjà un pas vers l’équilibre.

Notre intention d’être dans l’observation de nos cycles nous syntonise aux mouvements universels. Ce qui a lieu en nous dans notre corps est un reflet des dynamiques naturelles qui ont lieu autour de nous dans la nature.

Comme il est dit en méditation de pleine conscience, tourner le regard vers l’intérieur nous permet de voir plus clairement ce qui se joue et les besoins de notre corps.

Notre corps devient notre enseignant lorsqu’on l’écoute, tout autant qu’il a besoin de nous pour aller mieux.
La clef est d’entrer en relation.
Notre attention a un grand pouvoir.
Porter une attention douce et bienveillante va activer notre système immunitaire et nos fonctions parasympathiques. Cultiver une attention douce envers nous-même change notre chimie intérieure et entraîne une régulation naturelle.

L’invitation :

Réaliser une cérémonie pour soi pour marquer le début d’un nouveau cycle de conscience et de (re)connaissance de soi.
Vous pouvez le faire à tout moment de votre cycle qui vous semble approprié.
Pour symboliser votre intention, vous pouvez réaliser un petit autel ou une œuvre éphémère avec des éléments de la nature. Prenez le temps de vous asseoir, vous déposer en vous et y placer votre promesse. Vous pouvez ensuite choisir un journal spécialement pour suivre votre cheminement vers votre féminité. Commencer votre journal par un dessin ou une lettre d’engagement envers vous-même.

 

2- Intégrer des pratiques centrées sur le ventre et l’utérus :

Comme je l’ai présenté dans l’épisode #18 du podcast, l’utérus est l’épicentre et l’origine de toute vie, et de notre réalité (cliquer ici pour écouter l’émission).

L’utérus est le portail principal vers notre équilibre et notre réalisation personnelle. On ne peut pas passer à côté de lui si on souhaite retrouver notre autonomie dans notre santé et notre évolution.

Pourtant c’est un grand défi puisque nous en avons été déconnectées depuis plusieurs générations.

Ce qui m’a le plus aidé à m’ouvrir à mon corps cyclique et que je partage dans mes enseignements, ce sont des pratiques adaptées au corps de la femme et centrées sur le bassin.

Pourquoi intégrer des pratiques centrées sur l’utérus ?
Pour ressentir, faire circuler, tonifier, harmoniser.
Notre Ventre est un puissant générateur et récepteur d’énergie. Il a la capacité de transformer tout ce que nous expérimentons, pensons et ressentons.

En outre, notre corps a des besoins particuliers et changeants selon les phases de notre cycle.

 

L’invitation :

Pour commencer votre exploration, je vous invite à prendre un moment pour poser vos mains sur votre ventre, fermer vos yeux et vous concentrer sur votre respiration.
Puis descendre progressivement votre souffle vers votre ventre, sans forcer, dans la détente. Amenez un sourire intérieur à votre centre féminin, pour y installer un climat de douceur et de paix.
Utilisez une respiration profonde par les narines, pour induire un nettoyage énergétique profond.

 

3- Développer notre agilité émotionnelle :

Un autre aspect important pour notre équilibre féminin est notre capacité à entrer en relation douce avec nous-même.

Nos cycles féminins sont un processus naturel de purification aux niveaux physique, émotionnel, énergétique. Ils sont là pour permettre à notre corps de se préparer à accueillir la vie, et laisser aller tout ce qui fait obstacle à elle.

Ce qui vient entraver le processus naturel de nos cycles est souvent notre résistance aux émotions.

Pourtant pour devenir une meilleure accompagnante de notre féminité, nous avons besoin de s’entrainer à être souple dans notre esprit, et à accueillir les allées et venues de nos états émotionnels.

 

L’invitation :

Instaurer un temps pour identifier vos ressentis, vos émotions, vos préoccupations.
Cela peut être le matin ou le soir, en écrivant cela dans un journal ou avec le Calendrier de suivi de votre cycle (demandez-le gratuitement ci-dessous).
Observer ensuite comment vous pouvez vous ouvrir à ressentir les émotions présentes, sans vouloir qu’elles soient autrement. Accueillez aussi votre résistance si elle se présente. Prenez un moment avec vous-même pour créer de l’espace en vous, ce qui donnera du mouvement aux émotions présentes.

 

*****

  • Si vous voulez commencer à utiliser le calendrier de suivi menstruel et lunaire, demandez-le gratuitement ici:
  • Si vous voulez pratiquer et être soutenue au quotidien, venez découvrir une foule de pratiques guidées adaptées au féminin en rejoignant le Temple virtuel de Féminité en conscience et profiter de 14 jours d’essai gratuit !

  Profitez de 14 jours d’accès gratuits en visitant le temple virtuel

en cliquant ici

En cadeau: 6 jours de cours gratuit avec mes rituels et exercices favoris pour déployer votre Féminité!

Vous êtes bien inscrit(e). Consultez vos courriel pour confirmer votre inscription.

Joignez notre communauté.

Perles de sagesse féminine. Directement dans votre boite.

You have Successfully Subscribed!